Partir Autrement

1 août 2015

Adrere Amellal

Avec l’appui d’une société de conseil privée égyptienne et Monsieur Mounir Neamatalla, fondateur de Environmental Quality International, une firme de consultation en gestion environnementale, les tsiwits de Siwa ont lancé un vaste programme de développement durable et construit un complexe hôtelier, Adrere Amellal, en harmonie avec l’environnement, tout en respectant les traditions et la culture du peuple berbère. Le complexe hôtelier a d’ailleurs été primé par l’ONU en 2006.

Au complexe hôtelier Adrere Amellal, tout a été pensé pour accueillir les voyageurs dans une ambiance de calme et de sérénité. L’hôtel abrite 40 chambres. Les salles de bain sont à moitié à ciel ouvert, tout comme certaines chambres qui offrent une perspective magique sur la voûte étoilée. L’hôtel n’a ni électricité ni téléphone. L’éclairage se fait à la bougie de cire d’abeille naturelle.

L’hôtel possède également une piscine, qui est en fait une source d’eau naturelle entourée de palmiers dattiers et d’immenses oliviers. La cuisine rustique offre des plats savoureux préparés minutieusement à partir des herbes et des légumes provenant du jardin biologique.

Retombées pour la communauté
Cette initiative de développement durable initiée par Mounir Neamatalla profite à tous les habitants de l’Oasis de Siwa. Plusieurs emplois ont été générés au sein du complexe hôtelier et de nombreuses initiatives ont vu le jour.

L’équipe de Partir autrement a visité Adrere Amellal en 2007.

Cliquez ici pour consulter leur site