Partir Autrement

1 août 2015

Ascension du phare de Barra

Le phare de Barra fait 60 mètres de hauteur jusqu’au sommet. Une fois parvenu tout en haut, la vue sur l’océan et sur la vaste zone lagunaire, appelée Ria d’Aveiro, nous permet d’observer la géomorphologie de cet endroit si particulier.

Au 16e siècle, Aveiro était un port de mer prospère, grâce à la pêche à la morue pratiquée sur les bancs de Terre-Neuve. Malheureusement, lors d’une énorme tempête en 1575, la baie s’est retrouvée enfermée par une barrière de sable. Du jour au lendemain, le port n’avait plus d’accès direct à la mer. Plusieurs tentatives ont été faites pour percer ce mur, mais sans succès; une longue période durant laquelle la ville d’Aveiro s’est éteinte. En 1808, de nouveaux travaux et des digues ont permis aux eaux de la lagune de rejoindre la mer. C’est à ce moment qu’Aveiro a retrouvé sa prospérité, comme en témoigne l’alignement de maisons bourgeoises le long du canal central.