3 octobre 2015

Balade en bateau vers l'île de Daracuton

Un pêcheur attend dans une barque toute neuve l’arrivée des touristes. Il se prépare pour une excursion sur l’île de Daracuton, au cœur de l’archipel de la baie de Bacuit aux Philippines. Pendant que le bateau prend le large, les visiteurs observent que l’embarcation n’est pas faite de bois, mais de fibre de verre.

En effet, un typhon dévastateur a ravagé la région en 2013 et beaucoup de pêcheurs ont perdu leur bateau, leur principal gagne-pain. Tout le fruit de leur travail est envoyé en Chine. Le typhon ayant aussi beaucoup endommagé les forêts, le bois était difficile à trouver. Les cofondateurs de l’initiative de tourisme responsable Tao Philippines ont donc aidé les pêcheurs à reconstruire leur «bangka» en utilisant de la fibre de verre.

La baie de Bacuit est parsemée de curieuses formations géologiques qui font penser à celles de Phuket ou à celles de la baie d’Halong. Les 45 îlots qui forment l’archipel des Bacuits se sont formés il y a 250 millions d’années par des dépôts de coralline, à l’endroit où se trouvent actuellement le Vietnam et le sud de la Chine. C’est la raison pour laquelle le paysage ressemble fortement à la baie d’Halong.

À l’approche de l’île de Daracuton, le bateau largue les amarres au milieu d’une eau vert émeraude et peu profonde. Les voyageurs se lancent à l’eau avec masque et tuba afin d’admirer les bancs de poissons, les récifs et les épaves.

L’île de Daracuton appartient au Triangle de Corail, une région qui couvre une superficie de près de 6 millions de km2. Surnommé «l’Amazone des mers», le Triangle de Corail concentre la plus forte biodiversité marine au monde, avec notamment 30 % des récifs coralliens, 76 % des espèces de coraux et plus de 35 % des espèces de poissons de récifs. Un patrimoine naturel qui fait vivre plus de 100 millions d’habitants.