Partir Autrement

26 septembre 2015

Brésil

À propos

Le Brésil, le pays du bois de braise (pau-brasil) couvre plus de la moitié du territoire de l’Amérique du Sud. Le long de son large littoral sur l’Atlantique et à l’intérieur de terres à la nature luxuriante (qu’on songe à l’Amazonie) sont disséminés plus de 200 millions d’habitants aux origines métissées. Un grand nombre de Brésiliens sont des descendants d’Européens (Italie, Portugal, Espagne, Allemagne), d’Africains (Angola) et d’autochtones. Ils parlent un portugais teinté par les langues autochtones. C’est un pays de grandes inégalités sociales, où la pauvreté économique est toujours très présente, mais aussi un pays riche de culture et de nature.

De l’Amazonie aux chutes d’Iguaçu, le Brésil a tout pour séduire les randonneurs et amoureux de la nature. C’est aussi un pays de contrastes où se côtoient une grande richesse ainsi qu’une population très pauvre vivant dans les favelas (bidonvilles) dont les plus connues se trouvent dans la ville de Rio de Janeiro.

D’emblée, quand on pense à des vacances brésiliennes, on rêve aux plages de Rio, au carnaval, à la samba et à la cachaça. Pourtant, le Brésil peut être visité autrement. Au-delà du cliché des joueurs de foot et des sambistes du carnaval, il faut explorer les zones moins connues pour découvrir une vie grouillante, des hommes et des femmes ingénieux et talentueux. C’est sur ces traces que se sont aventurés les équipiers de Partir autrement; une immersion culturelle au coeur des populations locales.

En bref

Capitale : Brasilia
Population : 201 032 714 habitants
Langue parlée : Portugais
Religions : Chrétiens (86,8 %), sans religion (8 %) et quelques religions animistes ou non chrétiennes. Les religions afro-brésiliennes seraient pratiquées par 13 % de la population, même si les pratiquants sont considérés comme étant chrétiens.
Fête nationale : 7 septembre
Régime politique : République présidentielle fédérale

À savoir

*Le Brésil est le plus grand pays du monde où l’on parle portugais.
*Les Canadiens et les Américains ont besoin d’un visa pour visiter le pays.
*Le Brésil peut se visiter à longueur d’année, même si durant la haute saison (décembre à mars), qui coïncide avec l’été, il peut faire chaud et y avoir beaucoup de voyageurs.
*Vaccin: fièvre jaune (recommandé et exigé si vous arrivez de certains pays d’Amérique latine et d’Afrique). Certaines régions sont touchées par le paludisme.
*Soyez prudents et voyagez sans ostentation, avec le strict nécessaire.
*Les femmes seules peuvent passer inaperçues dans les grandes villes du sud du pays, mais attirer les regards dans certaines villes et régions (Nordeste).

Ressources en tourisme responsable

Le Brésil
Les carnets d’un voyageur qui a exploré les favelas
Une étude sur le tourisme de la pauvreté
Les photos de Sebastião Salgado sur une plantation de café de la région du Minas Gerais