Partir Autrement

21 janvier 2016

Chasse aux truffes en Toscane

Une activité hors du commun!

Appréciée des gourmets depuis l’Antiquité et très recherchée, la truffe parfume depuis des siècles les plus belles préparations culinaires. Fruit de la rencontre entre un sol, un arbre et un champignon, la « truffe » est le nom donné au fruit comestible produit par des champignons souterrains. La particularité de la truffe est qu’elle est souterraine et se développe en symbiose avec un arbre. Comme tout champignon, la truffe est contrainte de se rattacher à une autre vie. La truffe ne peut se développer que sur des sols calcaires à une profondeur de 1 à 15 cm aux pieds des arbres truffiers.

Les ramasseurs de truffes – appelés aussi « caveurs » ou « rabassiers » – cherchent d’abord le premier signe annonciateur d’une trace de truffes au pied de l’arbre : le brûlé. La truffe est enfouie dans le sol entre 1 et 40 centimètres. L’odeur d’une truffe en terre n’étant pas décelable par l’homme, le trufficulteur doit obligatoirement faire appel à un animal à l’odorat beaucoup plus fin. Seuls trois animaux participent au ramassage: les chiens truffiers, le cochon et la mouche !

Les chiens truffiers sont les plus efficaces dans le cavage. Spécifiquement éduqués pour chercher les truffes, ils arpentent la truffière avec leur maître, nez à terre, et flairent le sol à la recherche d’une odeur indiquant la présence du champignon.

Catherine Proulx-Lemay a visité la région de la Toscane avec son conjoint David Savard et leurs deux fils, Milan et Ludovic dans le cadre de Partir Autrement en famille en 2015. Ils y ont fait entre autres une chasse aux truffes.

Partenaires officiels de Partir Autrement