Partir Autrement

10 octobre 2015

En route vers Santa Elena

Rafael Perea Rondon amène les visiteurs en randonnées sur les chemins verdoyants de la province d’Antioqua, en route vers Santa Elena, en Colombie. La balade dans son gros van offre plusieurs points de vue panoramiques sur Medellín et la région.

De nombreux miradors ont été aménagés à Santa Elena, ville située à plus de 2 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Connu surtout pour être le chef-lieu des silleteros (des paysans qui cultivent les fleurs), Santa Elena est très fréquentée par les paisas (habitants de Medellín) en quête d’activités de plein air, d’espaces verts et d’air frais.

Santa Elena est situé sur le plateau oriental de la Cordillère des Andes, à 17 km de Medellín. Son climat tropical tempéré par les montagnes est très favorable à la culture des fleurs et des petits fruits. On peut y faire des excursions équestres, des descentes de la canopée en tyrolienne géante et explorer la faune et la flore en empruntant les multiples sentiers d’interprétation. Capitale nationale des fleurs, Santa Elena est une petite ville très colorée, notamment par les 130 espèces d’orchidées sauvages qui poussent partout et qui jonchent les bas-côtés des routes. La Colombie est d’ailleurs le pays qui compte le plus grand nombre d’espèces d’orchidées dans le monde.