Partir Autrement

1 août 2015

Gion, le quartier des geishas et des maikos

Gion est parsemé de maisons japonaises traditionnelles appelées machiya, «maison urbaine», certaines sont des ochaya, «maison de thé». Ce sont des établissements traditionnels où les clients de Gion, autrefois des samouraïs et aujourd’hui des hommes d’affaires, se divertissent en compagnie des geikos. À l’intérieur de l’ochaya, on se retrouve dans un monde privé, où le divertissement de la soirée peut inclure cocktails, conversations, jeux, musique japonaise traditionnelle, chants et danses. Aujourd’hui encore, les geikos et les maikos, les geishas en formation, peuvent être vues, vêtues de leurs habits traditionnels aussi bien de soirée que de jour dans les rues de Gion. Aujourd’hui, une partie de ce district est classée patrimoine historique au Japon. Récemment, la ville de Kyoto a effectué une réfection des rues de Gion, en enterrant, notamment, l’ensemble du réseau électrique et téléphonique afin de préserver la beauté originelle de Gion.

Partenaires officiels de Partir Autrement