18 octobre 2015

L’école des perruques

Dans les montagnes centrales de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le guide papou de la tribu huli emmène le groupe de visiteurs au bord d’un point d’eau, afin d’assister à un rituel de l’école des perruques. À leur arrivée, un ancien examine la chevelure d’un jeune garçon qui écoute attentivement les paroles de son maître. Puis, dans des gestes qui s’apparentent à un rituel, l’homme dépose de l’eau sur les cheveux du garçon.

L’école des perruques est une initiation qui dure de douze à seize mois, soit le temps nécessaire pour obtenir une chevelure abondante. Au bout de cette vie ascétique, à l’écart des femmes, la chevelure des garçons prend la forme d’un chapeau ou d’un champignon et va être séparée du crâne pour devenir une véritable perruque. Cette dernière sera alors ornée de plumes et conservée précieusement.