14 novembre 2015

L’île de Lamanok

L’île de Lamanok, située dans la région d’Anda aux Philippines, est le foyer d’une intrigante légende. On raconte qu’il y a très longtemps, vivait sur cette partie de l’île de Bohol une vieille femme qui se prénommait Francesca et que les gens d’Anda appelaient «Ka Iska». En raison du prénom de cette femme, on peut supposer que l’histoire se déroule au temps de la colonisation espagnole. Certains disaient qu’elle était une puissante sorcière, une «Mangkukulam» dans le langage local.

Un jour, la sécheresse s’abattit sur l’île, laissant les habitants sans nourriture et sans eau. Les hommes du village, persuadés que «Ka Iska» était responsable de cette situation, décidèrent de l’attaquer, très certainement pour la tuer. Elle réussit à leur échapper et trouva refuge sur l’île de Lamanok où ses agresseurs furent incapables de la trouver. Elle avait totalement disparu. Quelques années plus tard, des squelettes furent découverts sur l’île. L’un d’entre eux pourrait être le sien, du moins certains le pensent.

L’île est truffée de grottes et de cavernes. Certaines sont ornées de dessins ou de peintures de couleur rouge sang (oxyde de fer), dans lesquelles le fantôme de la sorcière continuerait à se promener, présentant une atmosphère particulièrement oppressante, une atmosphère à faire dresser les cheveux sur la tête. Encore de nos jours, les gens du coin sont effrayés à la simple idée de visiter cet endroit, persuadés que le fantôme de «Ka Iska» hante toujours les lieux.