Partir Autrement

1 août 2015

Lac Song Kul

À 3016 m d’altitude, perdu dans l’écrin de montagnes des Moldo-Tau, Song Kul est l’un des joyaux du pays, une perle alpine aux eaux turquoise. C’est le second plus grand lac du Kirghizstan avec une superficie de 275 m carrés. Il est entouré de hautes montagnes au nord, la chaîne des Song Köl, dont le plus haut pic atteint 4042 m, puis, du sud au nord-est, la chaîne des Moldo Tau dont le sommet le plus haut atteint 3900 m. Le Song Kul est l’un des lacs les moins profonds du pays, au maximum 15 m. Dès la fin du printemps, ses pentes se couvrent d’herbe et ses rives dénudées se transforment alors en pâturages où les bergers viennent installer leur yourte pour l’été.

Chaque année, environ 3000 chevaux, 3000 bovins et 40 000 ovins viennent ici en transhumance. La faune sauvage est très riche; plus de 60 espèces d’oiseaux y nichent, notamment des oies des montagnes. On trouve également des loups, léopards des neiges, bouquetins, marmottes et divers reptiles. La flore présente d’intéressants spécimens d’edelweiss en très grande concentration.