Partir Autrement

29 novembre 2015

Majunga

Centre administratif et universitaire, Majunga (environ 250 000 habitants, sur l’île de Madagascar, vit de la pêche et du commerce maritime, mais aussi de l’agriculture (riz, tabac, arachide, maïs, coton, kapok…), des industries lourdes (cimenteries) et de transformation (abattoirs, huileries, sucreries, savonneries, filatures). Sentinelle de la baie de Bombetoka, à l’embouchure de la rivière Betsiboka, la ville est le second port du pays après Tamatave. Elle abrite la plus forte communauté musulmane de Madagascar et est le point de rencontre des marins comoriens et sakalava, ainsi que d’une importante communauté de commerçants indiens et pakistanais. Ce relatif cosmopolitisme lui donne une personnalité particulière qui se trouve renforcée par ses vestiges architecturaux.