Partir Autrement

1 août 2015

Mali

À propos

Le Mali est le plus étendu des pays d’Afrique de l’Ouest après le Niger, avec une superficie de plus de 1 200 000 km2. La plus grande partie de la population vit en zone rurale, près des grands fleuves qui traversent le pays: le Sénégal et le Niger.

Terre d’anciennes civilisations, le Mali a été successivement le berceau des empires médiévaux du Ghana, du Mali, du Shonghoï, des royaumes de Ségou et du Kaarta et des États Peul et Toucouleur. Ces influences sont encore bien présentes aujourd’hui, alors que le Mali propose une diversité ethnique remarquable.

Le Mali fait partie des cinq pays les plus pauvres du monde et continue à subir les répercussions d’une sécheresse qui ne cesse de s’amplifier, avec tous les problèmes qui l’accompagnent: forte mortalité infantile, malnutrition, faible degré d’alphabétisation et courte espérance de vie.

La principale activité économique du pays est concentrée autour du fleuve Niger. Ses principales ressources sont l’agriculture, l’élevage (ovins, bovins, caprins…) et la pêche. Le coton, l’or et le bétail sont ses principaux produits d’exportation.

À défaut de posséder des produits stratégiques d’exportation, le «produit» touristique constitue une importante source de revenus pour les Maliens. Un pays qui possède des paysages où se rencontrent les eaux, la savane, le désert et les dernières forêts, présente sur ce plan un intérêt indéniable, grâce à la diversité des sites, des genres de vie et des climats. Le potentiel touristique du pays est riche et son peuple attachant et enrichissant.

En bref

Capitale : Bamako
Population : 14 500 000 habitants
Langues parlées : Le français est la langue officielle, mais plusieurs langues nationales sont parlées, dont le bambara (80 % de la population)
Religions : Islam (90 %) et animisme (9 %)
Fête nationale : Anniversaire de l’indépendance, acquise de la France en 1960 – 22 septembre
Régime politique : République démocratique

À savoir

*Il est obligatoire d’avoir un visa de touriste pour entrer au pays. Il faut en faire la demande auprès du consulat.
*La saison fraîche, d’octobre à mars, est la meilleure période pour visiter le Mali.
*Les touristes doivent obligatoirement être vaccinés contre la fièvre jaune (avoir le certificat de vaccination sur vous).
*Dans vos bagages: des vêtements légers et confortables pour le jour et des vêtements plus chauds pour la nuit. Dans le Sahara, il fait froid une fois la nuit tombée.
*En pays dogon, on se déplace toujours avec un guide dogon. Bien entendu, ils connaissent bien le territoire, les dangers à éviter et les meilleures routes à emprunter, mais aussi, ils peuvent expliquer toute la mythologie du pays et les coutumes de chaque village.

Ressources en tourisme responsable

Page du Gouvernement du Canada sur le pays
Office du Tourisme au Mali
Le tourisme, facteur de développement durable au Mali
Tourism for help
Blogue de voyages autour du monde (Madame Oreille)
Guide voyage Le routard

Partenaires officiels de Partir Autrement