Partir Autrement

1 août 2015

Nicaragua

À propos

Le Nicaragua est un pays d’Amérique centrale. Il partage ses frontières terrestres avec le Costa Rica et le Honduras, ainsi que ses frontières maritimes avec l’océan Pacifique et la mer des Caraïbes.

Souvent oublié, au profit d’autres destinations du sud plus populaires, le Nicaragua offre aux visiteurs des paysages volcaniques, une architecture coloniale, ainsi que de magnifiques plages et des forêts vierges. Les amoureux de la mer auront autant la chance de se reposer au bord de la mer des Caraïbes que d’affronter les vagues du Pacifique avec leur planche de surf.

La majorité des habitants du Nicaragua sont des Métis appelés Mestizos. Ils sont un mélange entre Blancs et Amérindiens (autochtones). Les Blancs, qui composent 10 % de la population, proviennent de l’immigration d’origine espagnole, allemande, italienne, portugaise et française. Quant au reste de la population, il est composé d’Amérindiens qui sont les descendants des peuples autochtones et de Noirs, descendants des esclaves de la Jamaïque introduits par les Britanniques.

Le Nicaragua est un pays pauvre et particulièrement endetté en raison de la guerre civile qui a eu lieu en 1980 et des nombreuses catastrophes naturelles que le pays a subies (le tremblement de terre de 1972, l’ouragan Mitch de 1998 et la sècheresse de 2001). Le secteur du tourisme est donc une importante source de devises pour l’économie du pays. Des projets d’écotourisme ont aussi été mis sur pied afin de permettre aux communautés de profiter des bénéfices économiques du tourisme.

En bref

Capitale : Managua
Population : 6 167 237 habitants
Langue parlée : Espagnol
Religion : Catholique
Fête nationale : Déclaration de l’indépendance de l’Espagne – 15 septembre
Régime politique : République

À savoir

*Une carte de touriste est exigée pour les voyageurs Canadiens.
*Évitez l’eau du robinet et les aliments crus.
*Dans vos bagages: vêtements légers, maillot de bain, crème solaire et produit anti-moustiques.
*Le volcan San Cristóbal, à 140 km au nord-ouest de Managua, entre León et Chinandega, a connu ces dernières années des séquences éruptives (la dernière date de 2012). Il est recommandé de s’informer de la situation avant de se déplacer dans les environs.
*Pour ceux qui prendront le taxi, il est déconseillé, la nuit, d’accepter qu’un autre passager monte en cours de route (la pratique est courante au Nicaragua), quitte à payer un peu plus.

Ressources en tourisme responsable

Page du Gouvernement du Canada sur le pays
Tourisme solidaire au Nicaragua
Guide de voyage au Nicaragua
Guide Lonely Planet écotourisme
Nicaragua découverte
Article sur le Nicaragua dans Skyscanner
Blogue d’Anne-Laure qui est la propriétaire de l’Eco Lodge Los Cardones au Nicaragua
Blogue de François, en voyage autour du monde