Partir Autrement

1 août 2015

Sarinbuana Écolodge

Internationalement reconnu pour son engagement écologique, le Sarinbuana a remporté, entre autres prix, le Wild Asia Responsible Tourism Award des petits et moyens établissements en 2010.

Les propriétaires du Sarinbuana ont su développer un système durable de gestion des déchets et appliquent des mesures précieuses d’économie d’eau. Ils sont également reconnus pour leur pratique de la permaculture. 10 % du prix des excursions qu’ils offrent aux voyageurs servent à financer différents projets de conservation environnementale.

Les repas sont cuisinés avec les produits du potager biologique, l’énergie utilisée est renouvelable, un système de recyclage a été mis en place et l’auberge s’emploie à protéger la flore et la faune locale. Les touristes sont invités à participer à ces efforts environnementaux. Pour pondérer la pollution créée par le transport aérien, un programme de compensation carbone a été mis en place. Il fonctionne sur l’idée simple de planter des espèces locales d’arbres dans les jardins de l’auberge.

Retombées pour la communauté
L’auberge démontre que l’écotourisme est une alternative rentable à long terme, comparativement aux gains à court terme qui peuvent être obtenus en altérant l’environnement (coupe d’arbres, chasse, capture et revente d’oiseaux, agriculture agressive, etc.)

Les propriétaires participent aux réunions du gouvernement local et du village et sont heureux de recevoir les commentaires de la part de la population. Concernant le terrain de l’auberge, ils favorisent une politique générale de crédit-bail, plutôt que l’achat de terre, de ce fait ils encouragent les populations locales à conserver la propriété, ou la gestion, de leurs terres familiales.

Enfin, dans la mesure du possible, l’auberge emploie des personnes de la communauté qui sont payées à des salaires équitables. On y retient les services de 10 personnes à temps plein et 16 autres à temps partiel. L’auberge forme les employés en offrant notamment des cours d’anglais, d’informatique, d’accueil et de gestion environnementale. De plus, les villageois sont encouragés à développer leurs ateliers d’artisanat, musique, cuisine ou autre. Ils sont aussi invités à fournir différentes formes de transport aux touristes, à offrir des massages, etc. Ce faisant, il se crée des micro-entreprises qui génèrent des revenus en compléments des salaires.

L’équipe de Partir autrement a visité Sarinbuana Écolodge en 2010.

Cliquez ici pour consulter leur site

Partenaires officiels de Partir Autrement