Partir Autrement

1 août 2015

Teriya Bugu

Situé sur les rives de la rivière Bani, un affluent du fleuve Niger, le village agraire de Teriya Bugu est au coeur d’un vaste projet de développement durable qui améliore directement la vie de 5 000 Maliens, ce qui en fait un réel levier de développement dans la région.

Teriya Bugu, qui signifie la Case de l’Amitié, est à la fois une oasis en brousse, une ferme, un village avec son école et son dispensaire, un centre d’utilisation des énergies renouvelables et, depuis juin 2004, un centre de tourisme solidaire.

En plus de profiter des riches attraits naturels de ce lieu de villégiature, les visiteurs peuvent travailler à la reforestation ou à la plantation d’arbres indigènes. On peut aussi se porter volontaire pour la construction de bâtiments traditionnels ou la reconstruction de monuments du patrimoine culturel malien dans les villages voisins.

Le village est électrifié à l’énergie solaire. Des pompes solaires permettent d’assurer les besoins en eau et d’irriguer les champs de manguiers, de bananeraies, de mil et les rizières.

Vingt-cinq chambres et bungalows, en plus d’un restaurant, ont été construits dans le village pour accueillir les touristes. Les voyageurs intéressés peuvent y vivre une réelle expérience de tourisme solidaire en participant à la vie quotidienne du village. Plusieurs activités sportives et culturelles attendent également le voyageur qui souhaite profiter de ce centre de villégiature pour se reposer: la pirogue ou le pédalo sur le fleuve Bani, la baignade dans la piscine du centre, l’échange culturel avec les villageois, la participation aux activités quotidiennes font partie du programme proposé.

Retombées pour la communauté
En visitant Teriya Bugu, vous contribuez directement au développement de la communauté, en plus d’aider au développement du tissu économique local en faisant appel aux producteurs et artisans de la région. Vous aidez également au financement de l’école et du dispensaire-maternité, qui réalise plus de 700 consultations et 60 accouchements par année pour les habitants de Teriya Bugu et d’une dizaine de hameaux et villages environnants.

L’équipe de Partir autrement a visité Teriya Bugu en 2007.

Cliquez ici pour consulter leur site

Partenaires officiels de Partir Autrement