Partir Autrement

1 août 2015

Tlos

Tlos est situé dans la province d’Antalya (voisine de la province de Mugğla), à une heure de Fethiye et à quelques minutes de la ferme Tangala. La ville se trouve sur la rive est de la vallée de la rivière Xanthos et est dominée par une acropole. Elle est connue pour avoir été l’un des plus importants centres religieux de Lycie. Selon la mythologie grecque, la ville fut la demeure de Bellérophon (fils de Poséidon) et de son cheval volant Pégase. Certains spécialistes avancent que le site fut déjà peuplé à l’âge du Bronze et pourrait être le même que le lieu nommé Tlawa ou Dalawa dans les sources hittites et en font la plus ancienne colonie de Lycie. Cependant, les fouilles datent les vestiges les plus anciens d’un peu avant le IIe siècle avant J.-C.

Tlos hébergea une importante communauté juive régie par ses propres magistrats. La ville subit de graves destructions pendant le tremblement de terre de 141 après J.-C. La plupart des bâtiments que l’on peut voir aujourd’hui furent l’œuvre de reconstruction à cette époque, réalisée grâce à l’intervention de philanthropes comme Opramoas de Rhodiapolis, l’homme le plus riche de la péninsule. La cité fut redécouverte par l’archéologue anglais Charles Fellows en 1838, et fut également visitée par Thomas Abel Brimage Spratt et Edward Forbes, qui soulignèrent qu’elle est un des sites archéologiques les plus importants de la région.