Partir Autrement

29 novembre 2015

Visite de la station baleinière de Miosandur dans le Hvalfjorour

Les baleines étaient chassées essentiellement pour leur graisse que l’on faisait fondre sur place. L’huile obtenue, conditionnée en barils, était un produit de qualité consommé par toute l’Europe. Elle servait pour la fabrication du savon et pour l’éclairage. Dès 1915, le parlement islandais (Alþing) a voté une loi interdisant la chasse à la baleine. Ce moratoire a duré jusqu’en 1948, permettant à la population de baleines de se reconstituer progressivement.

À partir de 1949, les Islandais se sont mis à chasser eux-mêmes les baleines (les stations baleinières étaient avant cela exploitées par des étrangers, notamment les Norvégiens). La station baleinière de Miðsandur dans le Hvalfjorður (« le fjord des baleines ») a connu une période d’activité importante avec environ 200 baleines traitées par an. Aujourd’hui, c’est un centre de recherche scientifique.

On peut également y faire la cueillette de moules.