Partir Autrement

1 août 2015

Zahara de la Sierra

La ville de Zahara de la Sierra, dans le sud de l’Espagne, fait partie de la route des villages blancs (pueblos blancos), qui regroupe plusieurs communes aux maisons de chaux, bâties dans les montagnes de la province de Cadiz. En 1983, le village fut déclaré « intérêt touristique national », pour sa parade de la fête « Corpus Christi ». Cette célébration catholique commémore la présence de Jésus-Christ dans le sacrement de l’Eucharistie, c’est-à-dire sous les symboles du pain et du vin. Pour cette fête, les villageois tapissent les rues et les devantures de leur maison de branches, d’arbustes et de feuillages. Une procession, avec en tête le curé portant l’ostie (corps du Christ), traverse les rues bordées de verdure, suivit par une fanfare et les paroissiens qui jettent des pétales de fleurs sur leur chemin. Zahara de la Sierra est au cœur de l’histoire de la reconquête de la région par les catholiques vers 1483, dû à son emplacement stratégique. De grandes guerres religieuses ont eu lieu en ces terres.